Catégorie : S.O.S Société

Objectif Canada FIFA Feminine

L’an dernier nous avons eu droit à plus de trois mois de rabâchage, d’hymne  et de combat  journalistique autour de la Coupe du Monde de Football masculin. Dès demain, du 6 juin au 5 juillet, ça sera le tour de la Coupe du Monde de Football féminine et… rien.

Scarlett Johansson réussit le féminisme avec humour

Photo   C’est bien connu, les féministes sont toutes hargneuses, amères et passent leur temps à vociférer … FAUX ! Et aujourd’hui, c’est la magnifique Scarlett Johannson qui nous prouve le contraire.

Tricoti tricota pique la maille et puis voilà

Le tricot, c’est démodé, c’est pour les vieilles… Pour vous c’est l’image de “grand-mamie” bien calée sur son fauteuil avec des aiguilles et une tasse de thé. Il est bien entendu que je ne me leurre pas, il va falloir fournir un travail important sur l’imaginaire collectif pour décoller cette étiquette de périmé au tricot. Les premières concernées, nous nous sentons parfois comme des mamies.

#100HappyDays Challenge

  C’est le slogan de la fondation américaine qui s’appelle #100happydays !  Qu’est ce qu’ils promeuvent ? LA JOIE

TATTOOS, de l’art sur notre peau

Faire un tatouage ça fait peur, ça fait mal, parfois ça peut changer le regard des gens … Pourtant c’est une forme d’art que beaucoup aiment exposer sur leur corps. Beauté ? Mode ? Art ?

Étudiants fauchés ? 6 apps qui vont vous changer la vie

Rares sont les étudiants qui clameront ne se priver de rien. Avouez-le

Ces personnalitéEs médiatiques qui font avancer la cause des femmes

  (qui dit Webzine féminin dit Webzine féministe, ça n’est pas parce qu’on vous cause de tricot ou de maquillage que La Chocolatina est un Webzine de nunuches prêtes à tout accepter. Alors à toutes nos lectrices et mêmes nos lecteurs, soyez féministes et soyez en fièr(e)s !!)

Je suis ambassadrice … sur blablacar

En tant qu’étudiante fauchée et habitant loin de chez ses parents, le covoiturage est devenu LA solution pratique pour rentrer chez moi, comme beaucoup d’entre vous j’imagine.