TATTOOS, de l’art sur notre peau

Faire un tatouage ça fait peur, ça fait mal, parfois ça peut changer le regard des gens … Pourtant c’est une forme d’art que beaucoup aiment exposer sur leur corps. Beauté ? Mode ? Art ?

bloggif_55155ec6c7c5e

De nos jours beaucoup de gens jeunes, adultes, adolescents, seniors… ont des tatouages. On peut certes qualifier cette « mode » comme étant un moyen d’expression artistique. Mais vous êtes vous déjà demandé depuis quand ils existent, quel type de personnes se font tatouer et pourquoi la société a plutôt tendance à les rejeter?

Il s’agit d’une pratique ancestrale; et oui on croit qu’on est in quand on a un tatouage mais ça fait pourtant plus de 300 ans que les gens se font tatouer. Ce qui est important c’est que  les gens qui en ont sont souvent marginalisés par la communauté à laquelle ils appartiennent. Peut-être que de nos jours ce phénomène n’est plus aussi notable, mais soyons réalistes, qui n’a pas déjà entendu dire qu’un tatoué aura plus de mal à trouver du travail?

Avant, les tatouages étaient plutôt réservés à une partie de la société, notamment les gens qui étaient allés prison et les marins. Il est fort probable que ce soit une des raisons pour lesquelles la société a tendance à rejeter cette pratique qui pourtant reste une forme d’art.

tattoos marines

 

Chez les Maoris les tatouages font parti de la société, ils sont une étape infranchissable qui introduit une identité culturelle, issue d’une méthode traditionnelle et qui comporte de nombreuses significations. De nos jours c’est devenu un style de tatouage old school. Même si nous ne faisons pas parti de cette communauté, nous reproduisons ces motifs dans nos tatouages occidentaux. Il est incontestable qu’il s’agit d’un phénomène de mode.

Cacher les tatouages ou pas ? Pourquoi devoir cacher ces dessins corporels qui représentent quelque chose pour nous ? Lorsque nous décidons de faire un tatouage nous avons quand même fait une démarche en amont, pensé au motif, la phrase, la forme…  Quelque chose nous a poussé à prendre cette décision. Même si nous le faisons sur un coup de tête ou si nous y avons songé pendant des années le résultat sera le même, nous serons marqués à vie. Est-ce un acte de folie ? Un caprice d’adolescent ? Une nécessité ? Dans tout les cas, ça aura marqué un moment de notre vie important à nos yeux pour diverses raisons.

Regretter de l’avoir fait ? Peut être que le dessin ne nous plait plus ou ne nous représente plus comme avant, mais je suis convaincue qu’avec le temps c’est le souvenir qui reste et plus tellement le motif en soit. C’est un symbole qui va plus loin que toute apparence.

tattoo

Mais comment viellissent les tatouages?

Il est certain que la peau se détériore petit à petit et on ne peut rien faire, mais vous ne trouvez pas ça joli vous de voir un tatouage qui grandi avec la personne qui le porte, qui évolue et se métamorphose avec ?

En réalité un tatouage est quelque chose d’esthétique mais c’est aussi quelque chose qui fait parti de soi à part entière. Ta peau à subi une modification que tu as choisi et qui te défini, c’est une prolongation de ton être donc pourquoi trouver ça moche, un tatouage qui a vieilli ? Nous avons peut être la chance d’être né dans une génération où le port des tatouages est à peu près normalisé, nous serons plus tard les grand parents les plus branchés !

En réalité dire qu’un tatouage est moche quand il vieilli, revient à dire que les rides ou les cheveux gris sont moches. Ça fait parti de la vie et de la nature humaine, c’est une marque de maturité, d’expériences vécues. Donc le moindre des soucis quand on fait un tatouage, est de se demander s’il sera moche quand nous serons âgés.

Dans tous les cas il est important de l’entretenir, de mettre de la crème hydratante et avec les années, de refaire les couleurs où certains traits qui peuvent perdre l’intensité de la couleur ou devenir flous.

Par là je veux dire que les tatouages sont un art et quelle chance nous avons de pouvoir porter sur nous de vrais chefs d’œuvres ! Nous devrions plutôt en être fier. Oui, les tatouages sont synonyme de beauté.

Néanmoins il est important de faire attention à l’endroit où l’on se fait tatouer. D’une part pour s’assurer que le résultat correspondra à nos espérances (il vaut mieux porter un Michel Ange), c’est indispensable de se renseigner sur le parcours et les travaux antérieurs du tatoueur auquel on confie notre corps mais il est aussi important de vérifier le studio, les conditions d’hygiène etc…

Le seul bémol des tatouages c’est leur prix donc faites attention, si vous voulez un tatouage de qualité il vous faudra mettre de l’argent de côté, mais il vaut mieux être patient que de se précipiter dans un studio moins cher et finalement payer plus  pour nous le faire arranger, ce qui devrait être un beau dessin fini par être un gribouilli peu charmant…

Outre l’esthétique et la signification, faire un tatouage est aussi une sorte de rituel. La douleur est pénible mais elle fait partie de la tradition du tatouage. Il faut d’ailleurs faire attention parce qu’une fois que l’on a goûté à cet étrange plaisir de se faire tatouer, on songe déjà à notre prochain tableau…

 

 

 

 La Chocolatina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.