Ces personnalitéEs médiatiques qui font avancer la cause des femmes

 

(qui dit Webzine féminin dit Webzine féministe, ça n’est pas parce qu’on vous cause de tricot ou de maquillage que La Chocolatina est un Webzine de nunuches prêtes à tout accepter. Alors à toutes nos lectrices et mêmes nos lecteurs, soyez féministes et soyez en fièr(e)s !!)

féminisme

 

 Définition de wikipédia, Cliquez pour agrandir

Petite précision pour les plus réticents : le féminisme c’est Femme = Homme, et non pas Femme > Homme, comme certains ont l’air de penser …

emma watson
Photo

En comparaison avec certains pays du Sud comme l’Inde ou l’Arabie Saoudite, il est clair que nous ne pouvons pas comparer la condition des femmes occidentales à la leur, où la société est régie par des lois 100% patriarcales. Même si les inégalités hommes femmes sont de moins en moins grandes en occident, ça n’est pas pour autant qu’il faut arrêter de se battre.

En France notamment, les femmes touchent en moyenne 20% de moins que les hommes alors que les statistiques le montrent : les femmes ont plus de diplômes que les hommes (56,9% de femmes à l’université contre 43,1% d’hommes …). Je pense aussi au temps journalier consacré aux tâches ménagères : 2h24 pour les hommes, 3h52 pour les femmes. Ou alors aux 26,9% de députées à l’assemblée nationale (donc 73,3% d’hommes …). Alors pour ceux qui estiment qu’il ne sert a rien d’être féministe en France, j’espère que ces données vous ont fait réfléchir.

Et même si ce constat est légèrement désolant, dans le monde de 2015 régi par la Pop-culture, un discours engagé d’une personnalité médiatique fera bien plus sensation (le buzz donc) qu’un discours d’une personnalité politique (à part Obama peut-être, c’est un autre débat mais il est clair que pour le couple Obama la limite est mince entre personnalité médiatique et politique …)

Je suis donc là pour vous parler de ces personnalités américaines qui se battent publiquement pour la cause des femmes :

 

L’exemple le plus significatif pour moi est Emma Watson (Hermione Granger of course). En effet cette actrice est un des plus grands emblèmes de la communauté geek et notamment du site participatif 9gag, sur lequel les féministes sont appelées « feminazis » et présentées comme des monstres impitoyables voulant être supérieures aux hommes. Alors, lorsque le 20 septembre 2014, Emma Watson fait un poignant discours sur l’égalité Homme/Femme au siège de l’ONU (rien que ça), on peut sans aucun doute affirmer qu’elle a changé la vision du féminisme aux yeux de certaines personnes …

Pour information, voici la définition du féminisme : “Croire qu’hommes et femmes devraient être égaux en droits et avoir les mêmes chances. C’est une théorie d’égalité des sexes sur les plans politique, économique et social.”

(…)

Je trouve qu’il est normal que je sois payée autant que les hommes. Je trouve qu’il est normal que je prenne les décisions qui concernent mon propre corps. Je trouve qu’il est normal que des femmes soient engagées en mon nom pour défendre des politiques et prendre des décisions qui affectent ma vie. Je trouve qu’il est normal que l’on me démontre socialement le même respect qu’aux hommes. Malheureusement, il n’y a pas un seul pays au monde dans lequel toutes les femmes peuvent s’attendre à recevoir tous ces droits.

 

Plus récemment aux Oscars 2015 c’est Patricia Arquette (Médium), qui lorsqu’elle recevait l’Oscar de la meilleure actrice pour un second rôle (Boyhood) a fait un émouvant discours sur la condition des femmes notamment dans le monde du travail. Soutenue par de nombreuses personnalités présentes dans le public (notamment J.LO et Meryl Streep levant le poing en l’air), ce discours n’est pas passé inaperçu et  a été largement relayé par les médias internationaux, apportant plus de visibilité à des paroles saisissantes :

Merci à ceux qui travaillent à l’assainissement écologique dans le monde en développement, à toutes les femmes qui enfantent, à tous les contribuables citoyens de ce pays, nous nous battons pour chacun jouisse des mêmes droits. Et c’est maintenant le moment de réclamer le même niveau de rémunération pour les femmes aux Etats-Unis.

drop

 

Je pense aussi aux mannequins « plus-size » (grande taille) qui en ont marre d’être qualifiées de la sorte, quand elles font seulement un 38 … (Et la vous vous dites : « 38, grande-taille, wtf ???????). Ainsi, en mars 2015 une nouvelle trend est apparue sur les réseaux sociaux le « drop the plus » (lâchez le plus), une simple phrase incitant les femmes à s’accepter comme elles sont et à ne plus calquer leurs idéaux de beauté sur les mannequins (beaucoup) trop maigres qui pullulent dans les médias.

Je suis mannequin, point barre. Malheureusement dans l’industrie du mannequinat si vous faites plus qu’une taille 36 vous êtes considérée comme ‘plus-size’, et je suis donc toujours labellisée comme mannequin grande taille. Je ne trouve pas que ça soit stimulant », a écrit Stefania Ferrario en légende de cette photo. « Il y a quelques jours Ajay Rochester a demandé à l’industrie d’arrêter d’utiliser le terme ‘plus size’ en pointant du doigt, que c’était blessant et dangereux pour les esprits des jeunes filles. Je la soutiens à 100% et partage son avis. Faisons en sorte qu’il y ait des modèles de toutes formes, tailles et ethnicités. Mais laissons tomber les étiquettes. Je ne suis PAS fière d’être appelée « plus » mais je suis fière d’être appelée ‘mannequin’, c’est ma profession!

 

Combat différent mais tout aussi important : le coming-out d’Ellen Page le 14 février 2014 lors d’une conférence LGBT. Avec un discours extrêmement bien écrit, l’actrice de Juno apporte soutien et conseils à la jeune communauté gay qui est (trop) souvent persécutée aux Etats-Unis.

Je sais qu’il y a des gens dans cette pièce qui vont à l’école tous les jours et qui se font  maltraiter sans raison. Vous rentrez à la maison et vous vous dites que vous ne pouvez pas dire à vos parents toute la vérité à votre propos. (…) Tenter de créer une image mentale de votre vie – de ce qui va bien pouvoir vous arriver – ça vous brise un peu plus chaque jour. C’est toxique, douloureux, et profondément injuste.

(…)

Je suis ici aujourd’hui parce que je suis gay. Et parce que… peut-être que je peux changer les choses. Pour aider les autres à vivre une vie plus simple et avec plus d’espoir. Aussi parce que je sens que j’ai une obligation personnelle et une responsabilité sociale.

Suite à son discours, beaucoup d’autres personnalités médiatiques ont révélé leur homosexualité en public (Vicky Beeching, Robin Roberts, Tyler Glenn …). Aux US en effet, le 11 octobre se trouve être le « Coming-out day ». Pratique bien moins répandue en France…

 

demiriri

gwyneth
Photos : (de gauche à droite) Demi Lovato, Rihanna ou Gwyneth Paltrow, photos issues de leurs comptes Instagram ou Twitter

Enfin, tendance récente sur les réseaux sociaux le « no make-up selfie » (selfie sans maquillage). Ces stars extrêmement médiatisées qui s’affichent sur les réseaux sociaux sans maquillage afin de prouver à leur followers que la beauté est avant tout naturelle, et que sans retouches ni maquillage, ces stars ont elles aussi leurs petits défauts. De quoi en rassurer plus d’une !

 

Alors, on dit merci les filles et à tous ceux qui nous lisent je dis « KEEP ON FIGHTING » !

 

 

La Chocolatina

2 Replies to “Ces personnalitéEs médiatiques qui font avancer la cause des femmes”

  1. […] A lire aussi : Ces personnalités médiatiques qui font avancer la cause des femmes […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.